Test

TEST IMPRIMANTE 3D : La DAGOMA NEVA

DAGOMA NEVA

Contact avec DAGOMA

 Début Novembre 2017, Julie de chez DAGOMA (Fabricant français d'imprimante 3D) nous contact et propose d'éditer un article sur leur Blog à propos de Fai3d. Off course !!! Après quelques échanges, nous discutons de faire tester une de leur imprimante.

Pourquoi la NEVA ? Et bien il nous a semblé pertinent de présenter une machine orienté grand publique et ce modèle correspond bien à l'idée de vulgariser l'impression 3D. De plus, c'est une Delta (3 moteurs déplacent la tête de buse sur les 3 axes) et c'est assez hypnotisant en terme de déplacement.

Réception de la machine

Le 18 Novembre, c'était Noël avant l'heure ! Je ne sais pas pour vous, mais quand je reçois un colis, je retombe en enfance pour le déballage sous le sapin. Bref ...

Déjà, première bonne surprise : Une carte MERCI avec l'équipe DAGOMA en photo, accompagnée de quelques bonbons à l'ouverture du colis. Sympa !

On sort du carton :
- La NEVA prémontée avec son manuel
- Le Bloc d'alimentation
- 6 bras de liaison (coulisseaux / tête de buse)
- Un Cable USB (pour relier à un ordinateur)
- Une Clé USB/ adaptateur carte SD
- Une carte SD de 4Go
- Une spatule
- Un porte clé Dagoma (fabriqué avec la Neva)
- Encore quelques bonbek (Des Arlequins j'adore ça en plus ;-))
- 3 bobines de filament (PLA Chromatik)

Montage

Il y a juste à positionner les 6 bras de liaisons (orange) qui se fixent par simple aimantation. Un jeu d'enfant (Il faut juste faire attention à la polarité !). Ensuite, enlever les cales sous le plateau et le nettoyer pour le premier print. On branche la machine avec l'adaptateur secteur.

Après une petite procédure d'initialisation, la NEVA est prête. Easy !!!

Caractéristiques

Caractéristiques

  • Technologie d'impression : Dépôt de matière fondu
  • Précision maximum : jusque 100 microns
  • Diamètre filament : 1.75 mm
  • Diamètre de buse : 0.4 mm
  • Tension d'alimentation du transformateur : 220V AC 50 Hz
  • Tension d'alimentation de l'imprimante : 12 Vcc
  • Connectivité : 1 port SD; 1 port Mini USB
  • Poids : 4.5 Kg
  • Volume d'impression : Diam 180 x 200 mm
  • Vitesse d’impression : 30 à 100 mm/s
  • Matériau recommandé : PLA
  • Ready to print : l’auto calibration permet son utilisation dès la sortie du carton, sans aucun réglage
  • Stop & Go : vous mettez l’impression en pause et changez de couleur de filament quand vous voulez
  • Tête d’impression magnétique : une mise en service instantanée
  • Dimensions : 305 x 275 x 535 mm

Logiciel : Cura by Dagoma

Dagoma a développé une version simplifiée de Cura pour sa NEVA. (à télécharger sur le site Dagoma.fr).
Une fois le modèle 3D importé, il reste à paramétrer les réglages de la machine :
- Filament et sa température
- Remplissage (coque, 17% ou 33 %)
- Qualité (0.20 ; 0.15 ou 0.10 mm)
- Supports (aucun; plateau; partout)
- Amélioration de la surface d'adhésion (avec ou sans Brim)
- Possibilité de changer de filament (couleur) en cours de print (choisir la couche de changement)
 
On charge les paramètres dans la carte SD et hop !

Chargement du filament

Un tube en téflon relie l'extrudeur de la tête de chauffe. Il suffit d'appuyer sur un bouton pour le déverrouiller et insérer le filament jusqu'à la buse.

Le "tap-tap" : l'enlèvement automatique du filament.

A n'importe quel moment, vous pouvez retirer le filament en double tapant le plateau :

  • en impression - pause puis taptap (instantané)
  • en veille - taptap (elle chauffe puis le fil sort)

Magique !

Utilisation

Super facile ! Avec son bouton magique, il suffit de mettre la carte SD (chargée du GCODE), d'appuyer sur le fameux bouton et c'est parti. La NEVA test son niveau de plateau (avant chaque print), la buse chauffe et l'impression commence.

Le plateau est équipé d'un Buildgrip, mais on peut ajouter du scotch, de la colle ou de la laque.

Une fois l'impression terminée, il suffit de décoller la pièce grâce à la spatule et le tour est joué. Reste à retirer la jupe d'adhésion ou les supports si vous en avez.

Résultats

La NEVA fait le boulot, simplement, sans artifice. Les fabrications sont vraiment très propres. Des dizaines de figurines et de pièces ont été faite avec des résultats vraiment satisfaisants.

On regrettera peut être un plateau chauffant, permettrait une meilleure accroche.

Aussi les réglages sur la version de Cura sont un peu limités, mais je comprend la volonté de DAGOMA d'avoir simplifié l'expérience utilisateur à l’extrême. On doit pouvoir utiliser un autre logiciel pour générer le code, mais je n'ai pas voulu bidouiller : ce n'est pas ma machine !

La plateforme internet https://dagoma.fr/ propose une mine d'informations notamment dans sa rubrique "Support". Avec une assistance technique par machine, des conseils d'utilisation et d'entretien et les notices et logiciels, vous avez accès à plein de renseignements divers.

D'ailleurs, j'ai eu un léger soucis de buse bouchée, et le site web m'a permis de résoudre le problème facilement (fourniture d'un code de chauffe + didacticiels). Impeccable !

Bilan

Une superbe machine pour débuter en impression 3D. la NEVA se veut simple, fun et abordable, de l'achat au montage jusqu'à l'utilisation. Pour moins de 500€, vous avez une machine Plug&play Française facile à mettre en service, avec une équipe Dagoma à l'écoute. Pour les bidouilleurs puristes, passez votre chemin, la NEVA est faite pour le grand publique.

Vidéo complète du Test DAGOMA NEVA :

Please follow and like us:
Partagez !

Laisser un commentaire

Specify Facebook App ID and Secret in Super Socializer > Social Login section in admin panel for Facebook Login to work

Specify Twitter Consumer Key and Secret in Super Socializer > Social Login section in admin panel for Twitter Login to work

Specify GooglePlus Client ID and Secret in Super Socializer > Social Login section in admin panel for GooglePlus Login to work

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *